[article de presse] Les Thérapies par le Son : Guérir Autrement ?

Musicothérapie, massage sonore, yoga du son, ... Les différentes thérapies par le son utilisent  les vibrations sonores pour rétablir ou maintenir la santé mentale et physique d’une personne.

Mais encore ?

Plusieurs techniques, un principe commun 

Il existe plusieurs disciplines qui utilisent la musique, le chant ou le son à des fins thérapeutiques ou de relaxation. Elles fonctionnent toutes selon le même principe de base: à l’aide de stimuli sonores externes (la musique) ou internes (la voix), on cherche à déclencher chez le sujet un état émotionnel agréable, réconfortant, propice à l’ouverture sur soi et sur les autres, pour permettre de lutter contre certaines douleurs ou contre un certain mal-être.

Des vibrations ancestrales

L’utilisation des sons à des fins thérapeutiques ou spirituelles remonte à très loin et est notamment ancrée dans les bases du bouddhisme. Les incantations vocales étaient elles aussi utilisées lors de nombreux rituels supposés magiques pour guérir, apaiser ou purifier. L’utilisation d’instruments traditionnels comme les bols tibétains lors des massages sonores est aussi une technique très ancienne. Dit aussi « bols

chantants », ces instruments ont la forme de bols creux en métal, de différentes dimensions, conçus pour émettre des fréquences précises. Le masseur dispose les bols autour et sur le corps et les frappe à l’aide d’une mailloche pour émettre des sons vibrants qui vont résonner dans tout le corps et ainsi le « masser » de l’intérieur.

Le Yoga du son: retrouver sa voix/voie intérieure

Laurent De Vecchi est sonothérapeute. Depuis quelques années, il est spécialisé en yoga du son. « Les thérapies du son ont pour but de recentrer la personne, de la ramener à elle et de refaire le lien entre le corps et le mental. Le yoga du son, par exemple, plonge la personne dans un “bain vibratoire” qui vise à atteindre un état modifié de la conscience. On fonctionne à partir de la répétition de sons et de mantras qui déclenchent une sorte d’autohypnose, à la fois calmante et revitalisante ».

Une séance typique commence par une détente du corps par le biais de respirations profondes et de quelques mouvements de gymnastique douce. Ensuite, on enchaîne sur des vocalises et des exercices de voix à répétition. Le but est de produire des fréquences sonores qui vont résonner au travers du corps.

Selon la fréquence, on peut agir sur chaque organe du corps, mais aussi sur le mental et les émotions. 

La rencontre entre médecine et tradition

Aujourd’hui, la médecine s’intéresse de plus en plus à l’utilisation des sons à des fins thérapeutiques. Les infrasons et les ultrasons agissent sur les cellules humaines et sont par exemple utilisés pour soulager les patients dans le traitement de certains cancers.

“Les personnes qui participent aux ateliers de yoga du son viennent dans un premier temps car ils sont à la recherche de paix et de relaxation, explique Laurent De Vecchi. Certains viennent avec une démarche thérapeutique, par exemple un patient souffrant d’une hépatite ou d’un problème de surdité; on travaille alors au cas par cas et l’on recherche quels exercices sont les plus adaptés pour accompagner le processus de guérison. Il s’agit en tout cas de thérapies qui sont complémentaires de la médecine classique. »

Deux questions au PR Michel GERSDORFF, O.R.L. aux Cliniques de l’Europe St Elisabeth (Bruxelles) : 

La thérapie par le son: en tant que médecin, qu’en pensez-vous ?

“C’est assez logique. Les sons doux sont vecteurs de relaxation et de détente. En ce sens, beaucoup de gens pratiquent déjà spontanément la thérapie par le son, sans même en avoir conscience. Écouter de la musique douce calme et réconforte. »

La musique ou les sons peuvent-ils guérir ?

« Je n’ai pas connaissance d’études prouvant que la musique a des effets thérapeutiques directs sur le corps, mais elle procure en tout cas certainement des bienfaits à l’esprit. »

En savoir plus :

Un site pour tout savoir sur le Yoga du son : découvrez le site de Laurent De Vecchi, sonothérapeute, pour tout savoir sur le yoga du son ou pour participer à un atelier : www.unissons.org

« Les thérapies par le son peuvent être très complémentaires de la médecine traditionnelle. »

- Article paru dans le magazine Lapperre (appareils auditifs), édité par Cindya Izzarelli, journaliste.