Pic de résonance Schumann à 102 Hz ce 22 février 2019...

Un nouveau pic de la résonance Schumann est monté à 102 Hz ce matin du 22/02, juste après la Pleine Lune.

La résonance de Schumann est une résonance électromagnétique globale nommée par le physicien Winfried Otto Schumann qui l’a prédit mathématiquement en 1952. Les harmoniques de la résonance de Schumann semblent rythmer l’évolution de la conscience de l’humanité.

On peut dire aussi que les harmoniques de la résonance de Schumann sont uniquement liées aux orages magnétiques et aux éruptions solaires qui émettent des rayons X. Mais comment se fait-il que ces pics remarquables se produisent lors des Nouvelles Lunes, des équinoxes ou des Pleines Lunes, surtout lorsqu’elles sont particulièrement dissonantes ?

On sait que ces ondes Schumann vibrent à la même fréquence que les ondes cérébrales des êtres humains et des mammifères en général et que cela affecte même la santé des hommes (oscillation électromagnétique dans une bande de fréquences donnée résultant de l'activité électrique cohérente d'un grand nombre de neurones du cerveau telle qu'on peut l'observer en électroencéphalographie - EEG). Or, lors des Pleines Lunes, c’est l’émotionnel des êtres humains qui est chahuté car la Lune est en rapport avec la sensibilité, les humeurs, les émotions et la façon dont on les gère.

La Lune est également en rapport avec les rêves, les fantasmes, les projections des désirs personnels, en fait tout ce qui est relié au PLAN ASTRAL.

En augmentant périodiquement le taux vibratoire de la planète via la résonance de Schumann, le nettoyage du Plan astral est favorisé. Ainsi, chacun peut bénéficier de ce nettoyage énergétique, à partir du moment où il est prêt à lâcher prise par rapport à tout ce qui le tirait auparavant vers le bas (pulsions incontrôlables, désirs égoïstes, addictions, compulsions, comportements suicidaires, etc.)...